Blog Bd : Entretien avec Une raleuse Professionnelle

Patchouli Le Blog, c’est le blog d’une raleuse professionnelle, une forme d’exhutoire, une façon de compiler tous ces moments ennuyeux de la vie.

La dessinatrice du blog y recence son quotidien, des anecdotes pleines d’humour que l’on aime lire, car on se retrouve dans chaque histoire.

L’Interview

– Comment devient-on dessinatrice d’un Blog Bd ?

J’avais envie de m’exprimer sur tout un tas de sujets qui m’exaspéraient. Le problème c’est que quand on râle dans la vie, ce n’est pas souvent bien perçu. Alors la solution c’était de tourner ça en dérision. Et le blog était un parfait outils pour remplir cette mission. De plus j’adorais dessiner, et je pourrais enfin allier mes deux passe-temps favoris : dessiner et râler !

– Comment choisissez-vous vos sujets ?

Très simplement : je pioche des anecdotes de mon quotidien. Au début je parlais beaucoup boulot et vie parisienne. Depuis que j’ai déménagé à Toulouse, je dessine surtout sur mon couple. En effet je n’ai plus vraiment de raison de râler sur la ville dans laquelle je vis !

– Qui se cache derrière Patchouliblog ?

Une fille toute simple de 25 ans (bientôt 26) avec son petit caractère, qui aime voyager, dessiner, aller au ciné, au resto… Ma seule particularité, finalement, c’est de savoir râler à la perfection !

– C’est quoi pour vous une râleuse professionnelle ?

Tous les Français râlent, de tout et de rien. Mais une râleuse professionnelle est capable de râler sur tous les sujets, même ceux sur lesquels elle n’a aucune raison de râler. Elle sait trouver les mots justes pour pousser ses coups de gueule à tout instant. Mais heureusement, une râleuse professionnelle a aussi beaucoup d’autodérision.

– Si je dis Artiste, vous me dites ?

J’ai un profond respect pour les gens qui décident de vivre un jour de leur art. Je pense qu’il faut avoir une passion inouïe et faire preuve d’un certain courage. Cette situation me fait à la fois envie et m’effraye.

– Vous suivez la mode ? Quel est votre style vestimentaire et celui dont vous rêvez ?

Je ne suis absolument pas une fashion addict, désolée. Mon style vestimentaire est le plus sobre qui soit au monde. J’aime les fringues, mais je n’en fais pas tout un plat.

– Si vous deviez vider votre sac, il contiendrait quoi ?

L’indispensable parapluie, dont j’avais souvent l’utilité à Paris, mais qui aujourd’hui ne me sert plus des masses ! Un carnet, un stylo, car je passe mon temps à noter des trucs à droite à gauche, et notamment des anecdotes pour de futures notes de blog.

Un Ipod, que j’ai fait graver « designed by Patchouli », pour rigoler. Un téléphone portable, des clés, un paquet de mouchoirs… Non vraiment il n’y a rien de passionnant dans mon sac à main !

– Quelle est votre actu, vos projets, vos souhaits ?

Mon souhait est de continuer ainsi à partager mes râleries avec des lecteurs de plus en plus nombreux. Je n’ai pas de projet particulier en tête. Dernièrement j’ai participé à l’élaboration d’une exposition. J’ai rencontré pleins de blogueuses BD, ainsi que des lecteurs, et c’était une expérience très enrichissante. J’adorerais pouvoir renouveler cela, à l’occasion !

Sinon, en plus de me retrouver chaque semaine sur mon blog, vous pouvez aussi m’apercevoir chaque mois sur le webzine Save my brain, dans la rubrique test.

Merci à Patchouli

http://www.patchouliblog.fr/

Propos recueillis par Sophie Tagel

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.