Enchainée à son sac à main

C’est Louis Vuitton qui a initié cette tendance, suivi par quelques magazines de mode qui ont fait scandale (Vogue en tête) : le SM inspire la mode. Tenue en cuir, cigarette à la bouche, femme sexuelle, bottes fétichistes  … le défilé de cette saison a été plus que chaud.

Symbole de cette inspiration hautement sado maso, les menottes aux poignets liés au sac. Celà nous rappelle le bondage. Schoking Louis Vuitton ? un peu oui et voir une maison de luxe s’inspirer de la vie sexuelle marque forcément les esprits. Attacher des menottes à un sac n’est pas anodin puisque cela symbolise avant tout l’asservissement de la femme à la mode.

Comme on dit souvent, la femme amène sa vie dans son sac. C’est une forme d’aliénation volontaire peut-être motivée par l’amour de la mode, et qui commence à contaminer notre conjoint puisque saison après saison, on découvre des hommes à sacs. Hommes raffinés ou hommes sportifs.

Pour l’instant, leurs sacs ont une utilité : transporter son attirail en vue du sport ou sa tablette mais, gageons que d’ici quelques saisons, l’homme portera, à son tour, un sac futile pour porter, soyons fou, son parfum, sa pince à épiler, une autre paire de chaussettes, un miroir ou sa poudre Terracotta.

Sophie Tagel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.