Les sacs Sophistico-vintage La Baïta

Pousser la porte d’un atelier de confection, entrer à pas de souris et observer discrètement le travail d’une créatrice, c’est notre rêve à toutes. Parce qu’il ne suffit pas de porter un vêtement pour comprendre et aimer la mode, il faut étudier toutes ses subtilités.

Trendyslemag a décidé de suivre les pas d’une créatrice over bookée, Valérie de Rossi, fondatrice et bosseuse acharnée et passionnée pour la marque La Baïta.

L’Interview

–  Quel rapport avez-vous avec la mode, Valérie ?

Après une première carrière dans la santé, je me suis reconvertie dans la maroquinerie et j’ai obtenu mon diplôme en 2009.  Je suis une passionnée de métier d’art et de matières nobles plus que de mode à proprement parlé. J’aime regarder les grandes tendances, mais je puise mon inspiration dans l’art, les voyages et la rue.

– Pourquoi avoir choisi le vintage pour vos sacs ?

J’aime revisiter les classiques en créant des modèles plutôt intemporels. Lorsque je crée un sac, il doit être chic et décontracté à la fois. Je veux qu’il puisse s’adresser à un large public et que l’on puisse le porter dans toutes les situations.

Le sac « Jules » est un bon exemple, c’est une re-interprétation des sacs de plombiers d’autrefois. Il est unisexe, pratique, et élégant.

Pour d’autres modèles comme le « Jeanne », il est né d’un joli hasard. En effet, je l’ai créé à partir des fermoirs anciens qu’une amie chineuse m’a trouvé. Il en est résulté un modèle vraiment vintage et sophistiqué. 

– Comment choisissez-vous les noms des sacs ?

J’aime les prénoms anciens et en général ils s’imposent à moi. Lorsqu’un modèle est terminé, je l’observe attentivement et lui attribue une image d’icône féminine dont je lui donne le prénom.

 – Avec quels types de vêtements, accompagneriez-vous vos sacs ?

Tout dépend du modèle !!! Les besaces et cartables sont plutôt à porter avec une tenue casual mais les sacs rigides avec des chaines sont parfait avec une tenue très féminine ou rock. 

– Et vous, personnellement, vous vous retrouvez dans quelle grande marque ?

Pour ce qui est de la maroquinerie, je suis en admiration totale pour le travail d’Isaac Reina. Pour le prêt à porter j’aime papillonner…

– Et pour la suite, avez-vous d’autres projets ? Campagne publicitaire, photo artistiques, collaborations, ouverture de boutiques etc … ?

Je viens de terminer une collection en collaboration avec le magasin Les Vignoles dans le haut marais (Coq « O »Rico) et je prépare des nouveautés pour ma prochaine expo/vente qui aura lieu à la « galerie Joseph » du 9 au 17 juin. L’événement Facebook est ici

Retrouvez les sacs La Baita sur Alittlemarket, Dawanda et sur le blog http://labaitashop.blogspot.fr/

Merci à Valérie,

Propos recueillis par Sophie Tagel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s