[Coaching] Les Gentils Pariziens conseillent les Jeunes Mamans

Comment passer le cap de l’après bébé, c’est une étape extrèmement difficile pour toutes celles qui ont eu un bébé, recemment ou il y a quelques mois.

Sauf pour de rares veinardes, après les mois qui suivent l’accouchement, la maman n’a pas retrouvé son corps de jeune fille. Et ce n’est pas parce qu’on est maman qu’on n’ a plus envie de séduire. On n’en a parfois marre que l’on nous demande « c’est pour quand ? » à la vue de notre ventre (oui, une semaine après l’accouchement, le gros ventre est encore là. Pas top pour le moral.

Trendyslemag a demandé à un expert en coatching, Stefano des Gentils Pariziens de nous donner quelques tuyaux et de nous présenter son métier.

Trendyslemag : Quand on vient d’accoucher, son corps change, dans quel état d’esprit lui conseillez-vous d’être ?

Stefano : Un corps change constamment c’est inévitable, il faut l’accepter sans pour autant se résigner. L’après grossesse n’échappe pas à la règle, bien au contraire.

C’est une étape importante voire difficile mais il est bon de la considérer comme une étape parmi tant d’autres dans la vie d’une femme avec en prime le bonheur d’être maman.

Rien n’est de toute façon définitif, on peut toujours sculpter son corps d’une façon ou d’une autre, c’est juste une question de volonté et de temps. Cela permet de se réapproprier son corps. Le plus important pour une femme est d’être bienveillante avec elle-même et de ne pas oublier qu’elle est autant femme que mère.

Les femmes ont souvent tendances à s’oublier au profit de leur progéniture ce qui n’est pas un bien ni pour elles ni pour leur bébé. Donc mesdames jeunes mamans, accordez-vous des moments rien que pour vous pendant lesquels vous êtes votre seul centre d’intérêt.

Soyez conscientes que si vous êtes bien dans votre corps, vous rayonnerez d’autant plus et gagnerez en confiance.

Trendyslemag : Quel type de vêtement sied le mieux à la jeune maman ?

Stefano : A la base, chaque femme a une morphologie différente, et du coup chaque jeune maman sera différente, il est difficile de généraliser.

Une jeune maman, pour se sentir bien, doit continuer, dans la mesure du possible, à porter des vêtements qu’elle aime et dans lesquels elle se sent bien. Il n’est pas judicieux, à mon sens, de ne se précipiter que sur les vêtements larges qui cachent les formes.

La règle d’or est d’associer le large à quelque chose de plus près du corps pour ne pas risquer l’effet «sac». Donc, pour commencer, je conseillerai : un top large, type tunique, avec un pantalon étroit type slim ou des leggins.

Et pour les plus grandes, les robes longues ou pourquoi pas les pantalons carotte peuvent devenir des alliés de taille.

L’important est que le vêtement soit en accord avec la morphologie et la personnalité de la jeune maman et -très important- qu’il soit pratique et confortable.

Trendyslemag : Quel atout mettre en valeur ?

Stefano : Il convient à la jeune maman de jouer avec ses nouvelles formes !

Par exemple, elle peut compter sur sa nouvelle poitrine de jeune maman, sans pour autant arborer des décolletés trop pigeonnants, bien évidemment.

Elle peut tout à fait, si elle en a envie, être une jeune maman sexy.

Même en étant mère, elle reste femme !  

Trendyslemag : Avez-vous coaché des jeunes mamans ? 

Stefano : Oui, nous avons accompagné récemment Léa, 32 ans qui avait deux problématiques :

La première est qu’elle ne se reconnaissait plus dans son « nouveau » corps avec ses formes.

La seconde est qu’elle voulait un style à la fois pratique et féminin pour concilier à la fois sa nouvelle vie de maman et sa vie de femme.

Nous l’avons aidé à mettre des mots sur la femme qu’elle était et sur celle qui était en train d’éclore.

Nous l’avons ainsi aidée à harmoniser son style et à le rendre cohérent avec la femme qu’elle était devenue.

Trendyslemag : Quelles astuces pouvez-vous leur donner ?  

Stefano : D’abord, il faut toujours faire attention aux proportions en fonction de sa propre morphologie. Il est intéressant de jouer les contrastes : large s’accorde avec slim, décolleté en haut s’accorde avec sobriété en bas.

Je proposerai d’oser les accessoires qui détournent le regard et font porter l’attention à l’opposé de la partie que l’on veut faire oublier.

Rappelez-vous que les couleurs claires mettent en avant les choses alors que les couleurs foncées permettent de les estomper.

Pendant les toutes premières années de bébé, éviter de porter des vêtements fragiles et délicats. Il n’est pas rare que le repas du petit termine sa course sur la robe de maman…

Trendyslemag : Comment a démarré cette aventure de coaching ?

Stefano : En fait Denise et moi nous sommes rencontrés chez Kenzo où nous étions tous les deux stylistes. Très rapidement nous sommes devenus amis et avons vu que nous nous complétions parfaitement en termes de caractère et de personnalité.

C’est là que nous avons décidé de travailler ensemble.

En ce qui concerne nos prestations, il nous a juste fallu observer le monde autour de nous :

Depuis très longtemps notre entourage sollicitait chacun de nous pour l’aider à choisir une tenue, une robe de mariée, un costume ou bien choisir un tissu d’ameublement, une couleur pour un mur ou enfin dessiner un faire-part de naissance ou de mariage.

C’est ainsi que l’on s’est dit que l’on pourrait proposer ces services en nous servant de nos compétences respectives : l’expérience de styliste et de costumière dans le cinéma pour Denise et l’expérience de styliste et ma formation de psychothérapeute psychanalytique en ce qui me concerne.

Dans la mesure du possible, nous accompagnons nos clients à deux, cela permet d’avoir un regard très objectif, à la fois masculin et féminin. 

Trendyslemag : Quelle était l’envie de départ ?

Stefano : L’envie de départ qui est toujours notre leitmotiv aujourd’hui est la rencontre humaine.

Lorsque nous étions stylistes pour différentes maisons, nous étions dans notre bulle et n’avions que très peu  de relations avec les clients pour qui nous dessinions les produits. Cela nous manquait de plus en plus.

Nous avons besoin d’échanger, d’écouter, de guider, d’avoir une véritable relation humaine. L’apparence, aussi futile puisse-t-elle sembler, est en fait pour nous une porte d’entrée vers la personnalité profonde d’un individu.

Le choix d’un vêtement n’est pas anodin, loin de là ! Il en dit très long sur la personne, son histoire et sa nature profonde.

Notre but est vraiment de révéler ce qu’il y a de meilleur dans chaque individu et que cela se traduise par son look. L’extérieur étant le reflet de l’intérieur, notre travail est de faire en sorte qu’il y ait une totale cohérence entre l’apparence et ce que la personne est véritablement.

S’il n’y a pas cette cohérence, cela devient du déguisement.

Trendyslemag : Quelle type de clientes et clients recevez-vous le plus ?

Stefano : La clientèle est très variée. Elle est maintenant composée à 50% de femmes et à 50% d’hommes.

Les femmes sont venues en premier mais maintenant il y a autant de femmes que d’hommes même si ces derniers ne viennent pas forcément pour les mêmes raisons.

La tranche d’âge est assez variable, entre 25 et 65 ans.

Les personnes viennent à la fois pour raisons personnelles ou professionnelles.

Elles sont, la plupart, en phase de changement et ont besoin de trouver une cohérence entre leur vie en devenir  et leur look.

Une fois cette cohérence trouvée, elles se sentent alors beaucoup plus sures d’elles et vraiment en accord avec elles-mêmes.

Trendyslemag : On dit souvent que de nombreux cadres, patrons faisaient appel aux coachs. Qu’en pensez-vous ?

Stefano : Oui absolument. Beaucoup de professionnels viennent nous consulter surtout quand ils sont en phase de changement : nouveau poste, nouvelle entreprise ou simplement recherche d’emploi.

Prenons l’exemple d’une recherche d’emploi : Après de nombreuses années dans une même entreprise, un individu adopte naturellement le style de cette société, il en devient un représentant.

En revanche, quand il est amené à en changer, il a besoin d’avoir un look qui le reflète lui et non pas la société qu’il quitte.

Ainsi, avec un look plus neutre, les recruteurs pourront l’imaginer plus aisément dans leur propre structure lors des différents entretiens.

Merci à Stefano Venchiarutti des gentils pariziens.

Site : http://www.lesgentilspariziens.com

Twitter : https://twitter.com/GentilPariZien

Facebook : Lesgentilspariziens

 Sophie Tagel 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.