[ Chronique ] Réflexion et petits snobismes

Je me suis toujours demandée pourquoi les grandes maisons de luxe comme Dior, Chanel, Hermès ou Louis Vuitton refusaient de pratiquer des ristournes sur leurs vêtements et accessoires. C’est sûr qu’une petite ristourne sur un sac à 2 000€, ce ne serait pas du luxe. Gageons que vous êtes de mon avis !

J’ai acheté, l’année dernière, un sac Karl Lagerfeld à près de 400€. Je suis fan de celui que l’on nomme le Kaiser. Pour son impertinence, ses idées futuristes, ses sorties parfois fumeuses et ses réussites éclatantes. Il m’agace parfois mais, c’est un personnage à fort caractère qui ne démord jamais quand il a une opinion bien arrêtée.

Ainsi, selon moi, acquérir un sac Karl lagerfeld représentait ce petit investissement qui prendrait de la valeur avec le temps. Comme pour les sacs Chanel pour lesquels il dessine le design depuis des dizaines d’années.

1

Le 23 septembre 2015, je suis tombée sur une vente privée qui m’a ôtée toute illusion. J’y ai vu MON sac à moins de 100€ et j’ai, immédiatement, réalisé que Karl Lagerfeld n’était pas une marque de luxe mais de moyenne/haute gamme (1 cran largement au dessous, voire plus).

On a souvent tendance à confondre la marque Karl Lagerfeld et la maison Chanel. Pourtant même si elles sont désignées par le même créateur, ce sont bien deux entités distinctes : l’une est élitiste, l’autre est accessible. Elles ont aussi une histoire d’une richesse différente. Chanel date de bien avant la guerre, tandis que Karl a connu un véritable engouement depuis, je dirais, les années 2000. Karl n’a pas la dimension icônique qu’a la grande maison. D’où ce grand écart.

Il faut savoir que Karl Lagerfeld est un homme qui revendique le mass market, d’où ses prix moins prohibitifs. C’était parfait à une époque, 4/5 ans, aujourd’hui, je me demande si ce n’est pas un exercice périlleux pour un si grand créateur de proposer une ligne à bas coût sans ruiner son image.

D’autant plus que même Marc Jacob a renoncé à sa ligne bis Marc by Marc Jacob, préférant l’intégrer dans sa marque principale. Et on se demande si Chloé n’envisagera pas d’abandonner la sienne, dans un proche avenir.

J’ai peut être tort de me montrer aussi snob mais, je reste malgré tout déçue de voir mon sac passer de 400€ à 85€.

By Sophie Tagel

3 commentaires

  1. Et bien moi je trouve ton article très intéressant ., en plein dans le mille des batailles des marques de luxe !

    Faut il ou pas ouvrir un marché au « petits acheteurs » ? Elles l’ont toutes faites

    C’est ainsi qu’on a vu les fameux et très chic Lacoste partout dans les banlieues !

    Lol, maintenant tu portes lacoste t’es presque vu comme une caillera .,

    Enfin bref je parle des années 90.. Qd tout le monde en portait.. Et ce sont de gros clichés .. Joli article . Bises.

    J'aime

  2. Aaargh, j’ai eu le même coup avec un sac Marc Jacobs mais bon, c’était un cadeau de Zhom dont j’ai
    avalé la pilule un peu plus « facilement » mais c’est pas du snobisme, c’est juste l’impression d’avoir payé « plein pot » et de s’être fait roulé en fait 😦

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s