Prada, sans-fourrure et avec label Fur Free Retailer

Un pas de plus vers un monde plus beau, plus respectueuse de la vie qui nous entoure ? Prada l’a annoncé, il y a quelques jours, elle renonce à la fourrure.

C’était un cas de conscience qui a agité bien des marques de luxe et Prada ne fait pas exception. Le luxe français s’enorgueillissait de proposer des pièces en fourrure. On pourrait situer le boom de la fourrure dans les années 90. Hermine ou zibeline étaient le must dans le genre. Hors de prix, la fourrure était désirée plus que de raison malgré certaines campagnes choc publicitaire de la PETA.

Depuis, l’image de la fourrure a changé, grâce aux militants, à leur persévérance et à la prise de conscience. C’est la fin d’une ère, plus de fourrure sur notre dos et dans les défilés.

Les créateurs de Luxe renoncent à la fourrure

Un nouvel épisode est en marche. Beaucoup regrettent ce qu’ils qualifient de cruauté envers les animaux (il suffit de voir certaines vidéos de la torture des animaux) et les maisons de luxe s’éloignent lentement mais surement, une à une, du marché de la fourrure pour une mode plus éthique, plus responsable, conscientes que c’est l’avenir du luxe.

Le groupe Prada a pris une grande décision qui secoue l’industrie de la mode : plus de fourrure dans ses ateliers et ainsi, la maison italienne rejoint le programme international Fur Free Retailer. Dès la saison Printemps Eté 2020, les défilés sont exemptes de fourrure animale.

Plus de Fourrure pour Prada, pour la Saison SS2020

Annoncée par Miuccia Prada, c’est un nouveau virage pour la marque et on peut en être fier : «Un recentrage sur les matériaux innovants permettra à la compagnie d’explorer de nouvelles frontières du design créatif tout en répondant à la demande de produits éthiques.» Depuis que le consommateur ne souhaite plus faire abstraction de la mort des animaux (électrocution anale, gazage, empoisonnement…), des maisons comme Prada changent leur fusil d’épaule et se soucient enfin du bien-être animal.  Un premier pas encourageant !

Il est de notre devoir d’envoyer un message fort à la nouvelle génération et d’être sensibilisé à l’environnement et l’écosystème.  A nous aussi de changer notre vision de la mode et de dire NON à la BARBARIE.

Pourtant, d’autres voix s’élèvent pour dénoncer le côté polluant des matières synthétiques de remplacement de la fourrure. 

Alors, qu’en pensez-vous ? Pour ou Contre l’arrêt de la fourrure ?


Sophie Tagel – Bloggeuse, vernis addict, shoppeuse invétérée, dopée à la caféine, un peu insomniaque et gourmande

INSTAGRAM : @sophietagel

TWITTER : @trendyslemagtw

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.