Vaurien un film de Peter Dourountzis

Djé débarque en ville sans un sou, avec pour seule arme son charme. Il saisit chaque opportunité pour travailler, aimer, dormir. Et tuer. Le film fait partie de la Sélection Officielle du Festival de Cannes 2020.

Djé le personnage principal du film est un mystérieux personnage qui sort du prison, et se trouve confronté à ses démons de tueur en série…, nous ne connaissons rien de son passé, ni les raisons de son incarcération. Un solitaire qui se cache sous la capuche de son manteau.

Son physique agréable et son sourire ravageur le rend plutôt agréable et éloigne la méfiance de ses victimes. Malgré un hébergement chez un ami et un travaille, il ne résiste pas à ses pulsions mortelles. Il tue par plaisir, par lâcheté, mais pas toutes les femmes qu’il croise sur son chemin…

Dès les premières instants du film, le spectateur comprend et ressent pleinement les attentes et le rapport très conflictuel qu’il le lie avec le sexe féminin. Hélas son passé n’est abordé à aucun moment, nous devons construire son histoire à sa libération.


Qui est Djé réellement ? Qu’a-t-il fait pour finir derrière les barreaux ? Quel enseignement a-t-il retenu ? La justice a eu raison de le libérer ? Combien de tueurs en séries comme Djé se trouve subitement projeter en-dehors des maisons d’arêtes surpeuplées ?

Ses questions nous nous les posons en visionnant l’excellent long-métrage Vaurien de Peter Dourountzis, avec Ophélie Bau, Sébastien Houbani, Candide Sanchez.

Le réalisateur s’explique sur ses motivations :
Je me suis forcée à inclure de la misogynie ordinaire dans chaque scène du film. Le résultat, c’est que cette misogynie est tellement omniprésente qu’elle ne choque même plus, comme dans la vie.
J’ai fait l’ESRA. Très vite, je me suis rendu compte que je n’avais rien à raconter de ma vie personnelle. Mais ce qui m’intereesait, c’etait le rapport homme-femme, mais pas sur le mode de la relation amoureuse. Plutôt sur celui de la prédation. Après l’école, je m’engage au SAMU Social, ou je fouille dans le logiciel pour comprendre qui étaient ces hommes qui violaient et tuaient, et que j’avais pu croiser.

Peter Dourountzis nous épargne les scènes de violences, manipulation pour conserver la sympathie pour Djé ou une vraie volonté de protéger ses comédiens ? Je vous laisse en décider après le visionnage.
Vaurien est un film au multiples facettes, le scénario offre une large réflexions sur Djé, qui n’est qu’un monstre détectable, à vous de ne pas tomber dans son piège.même si Peter Dourountzis fait tout pour rendre le personnage sympathique.


Un jeu de rôle pervers magnifiquement interprété par Pierre Deladonchamps, qui est impressionnant dans le rôle de Djé, sans oublier la sublime Ophélie Bau, une étudiante rebelle et egalment l’amoureuse de Djé.

Interview à venir .

Informations Pratiques :


Tire : Vaurien

Réalisateur : Peter Dourountzis Casting : Pierre Deladonchamps, Ophelie Bau, Donel Jack’sman

Genre : Thriller, Drame

Durée : 1h35

Distributeur : Rezo Films

Date de sortie au cinéma : 9 Juin 2021

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.