IBRAHIM un long-métrage bouleversant signé Samir Guesmi

La vie du jeune Ibrahim se partage entre son père, Ahmed, écailler à la brasserie du Royal Opéra, sérieux et réservé, et son ami du lycée technique, Achille, plus âgé que lui et spécialiste des mauvais coups.

C’est précisément à cause de l’un d’eux que le rêve d’Ahmed de retrouver une dignité se brise lorsqu’il doit régler la note d’un vol commis par son fils et qui a mal tourné. Les rapports se tendent mais Ibrahim décide alors de prendre tous les risques pour réparer sa faute…

Samir Guesmi le réalisateur se confie sur ses motivations :

La force des regards crée la dynamique de votre film. Ibrahim, qui communique peu avec son père, est très observateur…


Le regard se substitue à la parole dans Ibrahim. Le silence et le mutisme du père ont déteint sur son fils. Ahmed a transmis le sens de l’observation et de la retenue à Ibrahim.Jai grandi avec un père assez silencieux et j’ai appris autant, voire plus, à observer et écouter plutôt qu’a dire. J’aime la contemplation, elle me nourrit. Dans la vie aussi, je trouve qu’on parle trop en général. Parler, c’est aussi nommer, c’est définir, donc réduire. J’ai eu envie avec Ibrahim de raconter la difficulté de communiquer et l’incapacité à mettre des mots sur des émotions entre père et son fils.
Ce film est l’histoire d’une tentative de réconciliation entre un père et son fils, d’une déclaration d’amour sans effusion.

Le réalisateur Samir Guesmi après avoir effectué une formation d’acteur au Studio Pygmalion, puis au Théâtre-ecole Tania Balachova s’est lancé en tant que comédien en 2007 avec son premier rôle dans Andalucia, il réalise son premier court-métrage C’est Dimanche en 2007. Ibrahim son premier long-métrage, avec le très brillant Abdel Bendaher, à qui il offre le premier rôle.


Les deux hommes nous plonge dans une intimité silencieuse et pesante, où les mots sont condamnés à rester derrière la porte d’entrée, il s’observent a la dérobée, s’ignorent et souffrent de ce vide affectifs qui les éloignent chaque jour de plus en plus.

Dans le rôle de Ibrahim, Abdel Bendaher est extraordinaire, Samir Guesmi lui offre le cadeau de sa vie à Cévennes jeune comédien très prometteur. Ses premiers pas en tant qu’acteu, il rentre dans la grande famille du 7eme art par la grande porte, et le moins qu’on puissent dire de lui, c’est qu’il est largement à la hauteur des attentes du réalisateur.

Ibrahim est une œuvre sincère, honnête et extrêmement bouleversante, une sensibilité aussi belle que touchant- une thématique traitée avec énormément de profondeur.

Informations Pratiques :


Titre : Ibrahim

Réalisateur : Samir Guesmi

Casting : Samir Guesmi, Abdel Bendaher, Rabah Nait Oufella, Luàna Benjrami

Genre : Drame

Durée : 1h20

Distributeur : Le Pacte

Date de sortie au cinéma. : 23 Juin 2021

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.