Duel de Flacons : J’aime, J’aime pas

Wonderstruck de Taylor Swift

Taylor Swift sort son premier parfum en collaboration avec Elisabeth Arden. Le flaçon me disait quelque chose, comme un air de déjà vu et un petit côté cheap, parfum de supermarché.

L de Lolita Lempika 

Je n’ai rien contre les parfums de supermarché mais dans ce cas, je préfère quand le flaçon est sobre. Lorsqu’un flaçon est trop riche, clinquant, ça cache quelque chose, comme si le jus était médiocre et qu’il fallait camoufler tout ça avec du tape à l’oeil. De plus, il faut l’avouer, il ressemble à celui de Lolita Lempika, L. Et ce n’est pas un compliment.

Le flaçon de Lolita Lempika fait un peu cheap mais la bouteille en verre calme le tout. Du coup, ça passe mais tout juste. Le premier parfum de Taylor Swift, sans sentir le contenu, est recalé. Je n’ai même pas envie d’essayer.

Sophie Tagel

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.