[ Chronique ] En 2015, on prive des petites filles d’aller à l’école !

1Je n’ai pas pour habitude de critiquer les blogs, chacun est maître de ce qu’il écrit. Si l’on est en désaccord avec un sujet abordé, on le mentionne certes en commentaire puis, si le contenu ne nous plait vraiment pas, on ne suit plus la blogueuse. C’est ainsi que fonctionne la blogosphère.

Je consulte peu de blogs et pas tous les jours, par faute de temps. Mais, lorsque je m’y rend c’est avec un vrai plaisir, avec une envie de découverte, de rire, de m’émerveiller. Parfois, on tombe sur des photos inspirantes, des looks déments, des filles courageuses, des idées à suivre qui nous apportent beaucoup de choses. Et d’autres fois, on est stupéfaite parce que le thème abordé nous parle. Que cela se passe en France ou ailleurs.

Nous approchons 2016, cela signifie que normalement, les femmes ont le droit de travailler et que le monde oeuvre petit à petit à instaurer une égalité entre l’homme et la femme. Cela passe par l’éducation. Il ne me viendrait jamais à l’esprit de dire à ma nièce (je suis maman d’un petit garçon) que sa place est à la cuisine ou que cela n’est pas nécessaire de travailler puisque sa place est à la maison. Il existe des femmes, qui encore de nos jours, pensent le contraire. Comme si notre rôle était réduit à l’état d’esclave de sa maison sans l’espoir de se construire un autre avenir que celui de femme au foyer.

Je vous présente ce blog : https://monecolepourlina.wordpress.com/. Il m’a fait réagir et cela m’a attristée de voir une maman façonner son enfant pour lui construire un avenir fait de cirage de chaussure, de repassage. Sur le blog, on apprend qu’elle a retiré son enfant de l’école afin de lui apprendre à servir. Le post commence le 2 septembre 2015 par une courte explication, comme une victoire :

"Voilà c’est acté, à partir de maintenant, ma fille n’ira plus à l’école. [....] Grâce à l’éducation que je compte donner à notre fille, je suis certaine qu’elle sera une très bonne épouse et mère tout comme moi. "

Des hommes et des femmes se sont battus pour que tout le monde ait le droit à l’éducation. Je suis affligée que certaines personnes pensent que l’école ne soit pas indispensable mais que le ménage à la maison le soit. Trouverez-vous normal que votre fille ne sache ni lire ni écrire, encore moins briller en société. Le manque d’éducation isole et appauvrit l’esprit. Comment avancer sans un minimum de connaissances ? Ne pas emmener son enfant à l’école et ne pas lui apprendre la lecture, l’écriture, l’histoire, c’est la priver d’un avenir meilleur et d’indépendance.

Et en 2015, c’est aberrant !

By Sophie Tagel

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s