Au Cinéma … Le Film The Cakemaker

The Cakemaker un film porteur d’un message hautement symbolique, là où les préjugés ferment les portes. Ce film les ouvre et laisse entrer la tolérance et l’amour sans distinction religieuse ni culturelle.

Un sublime film qui ne laissera personne indifférent par sa force et sa sincérité.

Ofir RAUL GRAZIER le réalisateur affronte les spectateurs sur un sujet aussi puissant que dérangeant, pour certain, comme l’homosexualité. Il ne s’arrête pas là et va encore plus loin : il met en scène deux amants de culture et de religions différentes, réunis dans une belle histoire d’amour …

SYNOPSIS 

Thomas, un jeune pâtissier allemand, a une liaison avec Oren, un homme marié israélien qui voyage régulièrement à Berlin pour affaire. Quand il meurt dans un accident de voiture, Thomas se rend à Jérusalem à la recherche de réponses concernant sa mort. Sans révéler qui il est, Thomas se plonge dans la vie de d’Anat, la femme de son amant, qui tient un petit café. Il commence alors à travailler pour elle …

L’histoire du film est inspirée de faits réels, la double vie d’un homme d’affaire et père de famille qui semblait être heureux mais, qui résistait pas à la tentation de se laisser aller dans les bras de son jeune amant (Thomas). Contrairement à sa femme, qui ignorait tout de la double vie de son mari, Thomas acceptait de le partager et se contentait de petits moments de bonheur entre deux avions.

Même si au départ, le film est essentiellement concentré sur la liaison des deux hommes, le sujet principal ou plutôt le souhait du réalisateur était de rendre hommage à cette femme qui après la mort accidentelle de son mari a découvert la vérité …

Comment on se reconstruit après une telle tragédie ? Sans vouloir spolier le film, ni vous gâcher le plaisir, la rencontre entre Thomas et Antat est tout simplement un des moments, ou plutôt le moment le plus fort du film … Le spectateur, malgré lui, se pose la question et se met à la place des deux personnages … En seriez-vous capable ?

La différence des cultures et des religions ne prend pas le dessus sur l’amour. Certes, le sujet existe, le réalisateur le traite avec beaucoup de respect et la bienveillance.  Ni haine, ni la vulgarité a sa place dans ce film. Un allemand découvre les rituels religieux israélites avec curiosité et s’y adapte. De l’autre côté, il est accueilli et adopté comme un membre de la famille.

J’aime cet esprit de paix et amour,qui sans rien oublié du passé, avance et offre un message de tolérance envers la communauté LGBT 🏳️‍🌈 . Rien n’est gagné d’avance mais rien ne serait possible si chacun n’avançait pas d’un pas dans le long chemin d’amour unisexe.

J’ai bien évidemment adoré ce film, il est doux et émouvant, fort et puissant, fragile et sensible … Allez le voir à sa sortie en salle le 6 juin 2018, vivez-le avec votre cœur en laissant les préjugés à l’extérieur. Faites passer le message, semez de l’amour autour de vous, ne laissez jamais la haine guider vos pensées, la différence est une force.

Informations :

Nom   The Cakemaker
Réalisateur  Ofir Raul Grazier
Date de sortie 6 juin 2018
Durée  1h45
Nationalité Israël / Allemagne
Liste Artistique  Tim Kalkhof ( Thomas). Roy Miller ( Oren )  Sarah Adler ( Anat )
Musique Dominique Charpentier
Genre  Drame

By Mitra Etemad – Bloggeuse lifestyle globe-trotteuse parisienne et photographe.
TWITTER : @MitraEtemad 
INSTAGRAM : @paris_by_mitra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.