CHRONIQUE FILM : Santiago Italia

Santiago Italia est un film documentaire italien réalisé par Nanni Moretti, pour ceux qui le connaissent pas Giovanni Moretti. Plus connu sous le nom Nanni Moretti, il est né le 19 août 1953 à Brunico. Sa passion pour le cinéma s’est manifestée à l’adolescence.

C’est en 1973 que se tourna ses deux premiers courts métrages Pâté de bourgeois et La Défaite et c’est en 1981 qu’il obtint le grand prix du jury à la Mostra de Venise pour son film Sogni d’oro. Depuis, il enchaîne les prix pour ces nombreux films.

Grand fan du cinéma iranien, en 1997, il participe au jury du festival de Cannes. Le cinéma Eastwood iranien Abbas Kiarostami lui doit la palme d’or pour son film Le Gout de la Cerise.
En 2012, il est nommé Commandeur de l’ordre des Arts et des lettres et reçoit son prix des mains de Aurelie Flippetti à Cannes.

Ce grand génie du 7eme art nous propose aujourd’hui un film documentaire de 80 minutes basé entièrement sur les témoignages de ceux qui ont vécu le coup d’Etat mené par le générale Pinochet.

Des mots et des histoires bouleversants sur une page d’histoire datant de septembre 1973.

Synopsis

Après le coup d’Etat militaire du général Pinochet de septembre 1973, l’ambassade d’Italie à Santiago (Chili) a accueilli des centaines de demandeurs d’asile. A travers des témoignages, le documentaire de Nanni Moretti raconte cette période durant laquelle de nombreuses vies ont pu être sauvées grâce à quelques diplomates italiens.

Pour mieux comprendre d’ou lui est venue l’idée d’un film documentaire le réalisateur répond :

Tout a commencé au printemps de l’an dernier : j’étais à Santiago pour une conférence et l’ambassadeur italien m’a parlé de deux jeunes diplomates qui avaient décidé d’accueillir les dissidents politiques.

Extrêmement touché par cette élan de solidarité, il décida de le mettre en scène à travers des centaines de témoignages de ceux qui par peur ont sauté par dessus un mur pour trouver refuge à l’ambassade italienne.

Un nouveau virage dans la carrière de Nanni Moretti ? Ou simplement une volonté de montrer ce drame politique qui a marqué les esprits des chiliens. Il plonge les spectateurs dans les heures sombres d’un coup d’Etat à travers des images d’archives authentiques. Les témoignages bouleversants s’enchaînent, des récits glaçants, qui nous fait prendre conscience de la gravité de cette tragédie qui, sans l’aide de l’Italie, aurait fait beaucoup plus de victimes.


Je partage avec vous l’extrait d’un témoignage extrêmement fort qui donne une idée de la terreur qui régnait en maître parmi la population : Victoria Saez, Artisane.

Je crois que personne ne peut résister à la torture, donc celui qui a un moment donné, peut donner ton nom n’est pas condamnable. Mon nom a été donné sous la torture, je le sais. Mais si cela a servi à ce que ce camarade torturé ne reçoive pas deux fois plus d’électricité sur les testicules, ce n’est pas condamnable. Je ne peux pas dire qu’il a mal agi.

Je vous recommande vivement Santiago Italia. Offrez-vous 80 minutes d’histoire à la façon de Nanni Moretti et appréciez son immense talent au service de ceux qui se sont toujours engagés pour une cause noble.

Informations Pratiques :

Nom : Santiago Italia
Réalisateur : Nanni Moretti
Genre : Documentaire
Nationalité : Italienne
Durée : 80minutes
Date de sortie : 27 février 2019
Distributeur : Le Pacte

Crédit Photo : Le Pacte


By Mitra Etemad – Bloggeuse lifestyle globe-trotteuse parisienne et photographe.

TWITTER : @MitraEtemad 
INSTAGRAM : @paris_by_mitra

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.