Film : Rêve de Jeunesse

Rêve de jeunesse est le dernier film du réalisateur Alain Raoust. Un savant mélange de poésie et de rébellion à travers le regard d’une jeune femme se nommant Salomé. 
A la recherche d’un job d’été, elle se voit gardienne d’une déchetterie dans son village d’enfance. Un flashback dans un passé parfois douloureux, à travers des objets laissés par l’ancien gardien. Elle découvre son identité et surtout la raison de son décès.
Elle apprend par le frère du jeune homme, qu’il s’agissait de son ex petit copain, très engagé dans le mouvement des Zadistes. Petit clin d’œil à Rémi Fraisse, un botaniste français impliqué dans la conservation de la nature. Il a été tué par l’explosion d’une grenade éclair. Le projectile a été tiré par un officier de la police française.
Salomé va de surprise en surprise, à commencer par un code du travail non respecté par son employeur, elle ne verra jamais le logement initialement prévu pour elle. Elle n’aura pas d’autres choix que de se contenter d’un abris de fortune, qui lui servira de logement … , un constat alarmant sur la précarité des conditions de travail des jobs d’été.
C’était sans  compter sur l’arrivée de Jessica une candidate de tele-réalité en dérive, rêvant d’une vie meilleure et éliminée de la  compétition sans préavis, son langage et ses attitudes nous rappellent certaines candidates déjà aperçues des téléspectateurs…
Alain Raoust met en scène Jacques Bonnaffe dans le rôle d’un cycliste au bout du rouleau, un plongeon dans la conscience du monde, ou plutôt d’un monde et d’une société à la limite de l’asphyxie…
Des personnages en mal de vivre s’y trouvent dans une déchetterie où les objets n’ayant plus d’utilité sont abandonnés, dans l’espoir d’une deuxième vie ou d’être détruits définitivement.
Le tout sous les yeux de Yoann Zimmer le frère de Mathis, qui est le fil rouge entre le passé et le présent. Son duo avec Salomé est un mélange de mélancolie et de souffrance, avec toujours la petite touche de poésie extrêmement belle et terriblement mystique.
Rêve de Jeunesse est un cri de révolte magistralement tourné et interprété, un excellent film que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir.
J’aime la noblesse avec laquelle Alain Raoust rend hommage à Rémi Fraisse, sans haine ni violence, un hommage tout en élégance.

Synopsis 

Salomé décroche un job d’été dans la déchetterie d’un village. Sous un soleil de western, dans ce lieu hors du monde, son adolescence rebelle la rattrape. De rencontres inattendues en chagrins partagés, surgit la promesse d’une vie nouvelle.

Informations Pratiques : 

Titre : Rêve de Jeunesse
Casting : Salomé Richard , Yoann Zimmer , Estelle Meyer
Réalisateur : Alain Raoust
Genre : Drame
Nationalité : Français , Portugais
Durée : 1h32
Date de sortie : 31 juillet 2019
Distributeur : Shellac
Récompense : 1 nomination au festival du film au Cabourg- Journée romantique 2019
Acid – Cannes 2019
By Mitra Etemad – Bloggeuse lifestyle globe-trotteuse parisienne et photographe.
TWITTER : @MitraEtemad 
INSTAGRAM : @paris_by_mitra

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.