Film Liberté

Le réalisateur espagnol Albert Serra  signe avec audace son  dernier long-métrage  Liberté , et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il ne passera pas inaperçu. Si son titre ouvre la possibilité à une multitude de scénario, son affiche donne une idée de l’histoire vers lequel le réalisateur a voulu emmener son public.
Liberté sera sans aucun doute le film le plus trash de la rentreé ? voir de l’année 2019. Il embarque le spectateur dans un jeu de voyeurisme extrêmement sensuel, une plongée dans la perversité la plus intense, un monde sans limite où seul le plaisir compte.
Si l’obscurité procure un semblant de poésie, l’ambiance malsaine qui s’en dégage balaie d’une revers de main tout espoir de noblesse, l’esprit frôle les bas-fonds de la mondanité sans aucune retenue.
On se questionne sans cesse sur la volonté absolue d’Albert Serra à vouloir vulgariser ou plutôt caricaturer les envies et les désirs sexuels de ces hommes expulsés de la cour puritaine de louis XVI qui impunément se laissent noyer dans un océan de fantasmes inavouables…
La femme devient un objet de désirs aux services de ces messieurs, une soumission  insupportables mais pourtant consenties qui reste toute autant révoltante, les mots et les dialogues sont tout aussi trash.
Malgré tout, l’art avec laquelle Albert Serra se sert de l’obscurité, atténue par moment la décadence chaotique des actes sexuels. Il pousse  à son maxime l’inacceptable, les regards se frôlent et se caressent jusqu’à dans les entrailles des uns et des autres.

Synopsis

Madame de Dumeval, le Duc de Tesis et le Duc de Wand, libertins expulsés de la cour puritaine de louis XVI, recherchent l’appui du légendaire Duc de Walchen, séducteur et libre penseur allemand, esseulé dans un pays où règnent hypocrisie et fausse vertu. Leur mission : exporter en Allemagne le libertinage, philosophie des lumières fondée sur le rejet de la morale et de l’auto, mais aussi, et surtout, retrouver un lieu sûr où poursuivre leurs jeux dévoyés. Les novices du couvent voisin se laisseront-elles entraîner dans cette nuit folle où la recherche du plaisir n’obéit plus à d’autres lois que celles que dictent les désirs inassouvis.

Découvrons ensemble l’entretien de Albert Serra  :

Après son film Histoire De M’a Mort, La Mort De Louis XVI, pourquoi encore un film historique :
Peut-être par besoin de jeter un regard différent, plus distant, sur le mal-être que nous vivons en ce moment sur la sexualité à  demander aux libertines Français de XVIIIe siècle de nous regarder. Trouver dans leurs attitudes un détail, un fragment, quelque chose qui permette au film de traverser les siècles, jusqu’à aboutir au trash contemporain.
Ou sont ces libertins :
Dans une clairière. Ils se retrouvent à exporter les valeurs de la Cour en Allemagne.
Qui sont les acteurs :
Des amateurs, des acteurs de théâtre ou de cinéma, des gens de l’équipe du film qui ont eu envie de le jouer, de se lancer à leur tour dans l’impro, plus des amis à moi qui sont dans tous mes films.

La biographie de Albert Serra :

Né à Barcelone en 1975, Albert Serra est un artiste et reali Catalan. Licencié en philologie espagnole et théorie de la littérature, il écrit des pièces de théâtre et dirige différents travaux de vidéo. Il acquiert une reconnaissance internationale avec son premier long métrage HONORÉ De CAVALLERIA, une adaptation libre de Don Quichotte avec des acteurs non -professionnels de son village, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs en 2006 …
Vous l’avez compris ce film s’adresse à un public averti, il est interdit aux mineurs. J’attire votre attention sur les scènes pouvant heurter la sensibilité des plus jeunes.

Informations Pratiques :

Titre : Liberté
Réalisateur : Albert Serra
Casting : Helmut Berger , Marc Susini , lliana Zabeth
Genre : Drame , Historique
Nationalité : Espagnole, Français , Portugais
Durée : 2h12
Distributeur : Sophie Dulac Distribution
Date de sortie : 4 septembre 2019
Prix : Un certain regard cannes 2019 prix de la mise en scène
By Mitra Etemad – Bloggeuse lifestyle globe-trotteuse parisienne et photographe.
TWITTER : @MitraEtemad 
INSTAGRAM : @paris_by_mitra

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.