Billet d'Humeur

Ensemble contre le HARCELEMENT

Harcèlement  sexuel, Cyber-harcèlement, harcèlement scolaire, harcèlement moral … combien de personnes en sont victimes chaque année ? Selon l’Unesco, 1 ado sur 3 en est victime en 2018 et selon Ipsos, 3 salariés sur 10 en souffrent sur leur lieu de travail. 

Ce sujet tabou prend peu à peu sa place dans l’actualité. Il faut dire que les textes traitant du harcèlement datent du début des années 2000 et presque 20 ans après, il est difficile pour toutes victimes de se faire entendre ou d’avoir un appui. La victime devient bien souvent la responsable de ce qu’elle subit, aux yeux d’un grand nombre de personnes.

Etre harcelé a un impact très lourd sur les différents pans de notre vie. Cela laisse une cicatrice encore plus grande si ces faits datent de l’enfance. Contrairement aux idées reçues, la victime ne mérite pas son harcèlement, elle ne l’a pas cherché et rien ne le justifie.

Bien souvent, la victime est murée dans son silence

Beaucoup de personnes dans le monde sont affectées par la violence (agression en ligne, insultes, intimidations, rumeurs, humiliations, agressions physiques …) qui peut prendre plusieurs formes et est bien souvent insidieuse.

Trop longtemps, cette violence qui détruit à petit feu est banalisée. Elle a des effets psychologiques et sociaux effrayants que l’on ne peut laisser perdurer, rendant les victimes plus vulnérables psychologiquement. Etre harcelé régulièrement, sans obtenir justice, a un impact négatif sur le moral autant que sur le niveau de confiance en soi. Enfant ou adulte.

Women Safe & Children

Women Safe & Children donne la parole aux enfants et aux femmes, les oubliés trop souvent victimes de féminicides ou d’infanticides. On a tous eu un proche ou une connaissance qui a subi l’une de ces violences ou on y a peut-être assisté.

Les Chiffres de Women Safe & Children : « L’année 2018 dénombre 121 féminicides. Autre chiffre aussi méconnu qu’effroyable : 131 infanticides ont été recensés en 2016. Women Safe, qui vient en aide à des centaines de femmes victimes de violences physiques, psychologiques et sexuelles chaque année fait un impensable constat : 70% des femmes reçues par l’association sont victimes ou témoins durant l’enfance. Les violences faites aux femmes sont donc un fléau pour elles… mais aussi pour leurs enfants, et donc pour les adultes de demain. Depuis 2017, l’association reçoit et aide des enfants qui sont eux-mêmes victimes de violences psychologiques, sexuelles ou sont témoins des violences conjugales« .

Harcèlement au travail : Les Protagonistes

On a tort de le croire mais en cas de harcèlement, il n’y a pas que 2 protagonistes, la victime et son bourreau mais aussi tous ceux qui voient sans agir. Ne pas agir c’est légitimer l’acte, ne pas se sentir concerné c’est oublier qu’un jour, on pourrait l’être à notre tour.

Faire preuve de compassion certes mais aussi réaliser que la loi nous oblige à ne pas laisser faire. La persécution est un fléau qui déborde cruellement sur nos vies et parfois pour toujours. Dans ce cas, souffrance et travail vont de pair.

Et si on agissait ensemble en portant nos voix vers le plus grand nombre ?

Face à tout ça, on ne peut qu’avoir envie de préserver les vies futures : celles de nos enfants, de nos amis, de notre sœur ou notre frère et la notre également.

Face à ces faits intolérables, dont on peut être victime à notre tour, un jour, il est tant d’agir ensemble. Chaque parole compte, chaque texte (articles, tweet, publication FB sur le sujet) aidera à faire prendre conscience de la gravité de ces agissements. Mobilisons ensemble l’opinion publique pour que tout le monde ouvre les yeux sur ce qui est intolérance et banalisé voire moqué.

Nous aimerions renverser le sentiment de honte que ressentent les victimes pour les diriger vers les bourreaux et ceux qui assistent sans intervenir.

Nous vous proposons quelques actions :

1 Signez la pétition de Timothé Nadim pour donner vie à son site contre le harcèlement scolaire via ce lien et faites un don. Nous l’avons fait, alors pourquoi pas vous ?

2 Partagez cette vidéo sur vos réseaux sociaux : campagne lancée pour lutter contre le harcèlement scolaire

3 Mettez-vous à la place des victimes via cette simulation en réalité virtuelle

4 Partagez cet article ou rédigez-en un sur votre blog

5 Téléchargez l’application contre le harcèlement de rue, une application d’assistance « alerte 3117 » disponible gratuitement.

Pour finir, je vous laisse visionner ce court métrage de Victoria Rivera, Night Swim.

Quelques Contacts

Non au harcèlement : http://www.nonauharcelement.education.

L’Avft : Accueil téléphonique : 01 45 84 24 24

E-mail : contact@avft.org

France Victimes : 27, avenue Parmentier 75011 Paris

Accueil administratif : 01 41 83 42 00

Courriel : contact@france-victimes.fr

N° Aide aux Victimes : 116 006
(Service et appel gratuits – 7j/7)

Victimes, sachez que vous n’êtes plus seules !

Sophie Tagel – Bloggeuse, vernis addict, shoppeuse invétérée, dopée à la caféine, un peu insomniaque et gourmande

@sophietagel
@trendyslemagtw

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :