Billet d'Humeur

Tendance #Tradwives, Pour ou Contre ?

Cette tendance divise les féministes, c’est les Tradwives. Elles se considèrent féministes car plus libres dans leur vie. Qui sont-elles et ont-elles raison ?

Les Tradwives ce sont des femmes au foyer qui veulent redonner ses lettres de noblesses à la femme traditionnelle, celle qui se consacre uniquement à ses enfants et à son mari.

Une tendance pour les couples aisés ?

Dès 1945, un mouvement est né, celui des femmes qui ont estimé qu’elles avaient parfaitement le droit de vivre à égalité avec les hommes et de travailler. Le summum de la réussite, des années après, pour une femme, était d’avoir un poste et d’y exceller. Un succès personnel gratifiant et amplement mérité. Les années 2000 ont poussé les femmes à demander davantage au niveau des droits : le même salaire que les hommes, les mêmes postes d’encadrement ou de direction et la même estime.

Depuis, beaucoup de femmes ont opéré un autre virage, celui de montrer leur qualité de vie en ne travaillant pas. Synonyme de position sociale, celles qui ne travaillent pas en ont les moyens.

 

En effet, il est plus facile de ne pas travailler quand le conjoint a des revenus suffisant pour faire vivre un foyer. Alors, prétendre que ne pas travailler est un choix pour une vie meilleure est faux puisque de nos jours, un deuxième salaire est indispensable pour faire vivre la famille de la majorité des femmes.

 

Donc, cette petite hypocrisie ne reflète pas la réalité de millions de femmes. Pour ces tradwives, être heureuse au foyer c’est avoir le porte monnaie bien garni. Nous ne sommes pas toutes égales quand travailler n’est pas un choix mais une nécessité.

Aussi, on peut ajouter que cette prison dorée est faussement synonyme de protection du foyer puisque cette femme n’existe que dans le regard de son mari.

Une excuse pour ne pas travailler ?

Outre les obligations familiales qui empêche la femme d’avoir un travail, ne pas avoir un emploi c’est surtout libérer son esprit du poids des responsabilités. Beaucoup d’entre nous (pas que les femmes hein) ont peur du passage à l’age adulte, d’être la chef de famille qui soutient le foyer.

Certaines sont contre la culture du travail où la pression est reine. Et on ne peut les en vouloir à une époque où la compétition est reine et où son voisin de bureau ne rêve que d’une chose : vous démolir. Quand ce n’est pas notre état d’esprit, on peut avoir envie d’une autre ambiance, plus sereine, plus idéale.

Aussi, à l’heure où les femmes sont toujours multi-taches  (foyer + maison), elles rencontrent des difficultés à concilier sereinement maison et boulot. Il faut donc faire un choix pour son propre bien-être personnel.

Ainsi, on a l’impression qu’en privilégiant son emploi on passe à coté de sa vie personnelle. Soutenir son patron ou son mari, parfois le choix est vite fait.

Une vraie philosophie ?

Comme je le disais plus haut, les femmes se sont battues pour travailler à égalité avec les hommes. Y renoncer semble dire qu’on a abandonné le combat.

Cependant, pour les Tradwives, cela consiste à revendiquer une véritable envie de se concentrer sur leurs vrais besoins loin de la pression sociale (beau job, belle reconnaissance sociale).

Donc, est ce une honte de ne pas travailler ? de se recentrer sur ses véritables envies loin de la pression sociale ? J’en doute.

Ont -elles peur de devenir des adultes en prenant l’option de rester enfermée dans cette fausse protection du foyer qui ne génère qu’une dépendance vis à vis du conjoint ?

L’avenir irait plutôt idéalement vers une vision non genrée des rôles homme/femme, au partage des rôles dans le foyer, au temps partiel partagé et au télé-travail pour concilier les deux et se sentir exister ailleurs qu’au sein de son petit foyer.

Sophie Tagel – Bloggeuse, vernis addict, shoppeuse invétérée, dopée à la caféine, un peu insomniaque et gourmande

INSTAGRAM : @sophietagel

TWITTER : @trendyslemagtw

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :