Draguer aux temps du Coronavirus : c’est encore possible !

S’il y a bien un secteur qui aurait besoin d’un plan de relance important en cette période de pandémie mondiale, c’est celui de la drague.

L’épidémie du Coronavirus a frappé fort et la drague a pris un sacré coup avec le confinement et les mesures sanitaires de distanciation sociale. Malgré tout, il reste possible de draguer, pourvu qu’on sache s’adapter et persévérer.

Les difficultés pour les célibataires de draguer actuellement

Même si le déconfinement nous a remis dans le bain, il est difficile de créer du lien et mettre une personne à l’aise, quand on doit appliquer des gestes barrières. Si en temps normal draguer est une épreuve pour beaucoup de célibataires, la tâche est devenue encore plus ardue avec les masques et la distanciation sociale.

Difficile de deviner un sourire caché derrière un masque après une blague, ou faire preuve de discrétion et d’intimité quand on doit crier pour se faire entendre. Le manque de proximité et de contact perturbe le travail de séduction, en bloquant la mise en confiance de son partenaire.

Le télétravail a brouillé les schémas de drague traditionnels. Statistiquement, le premier lieu de rencontre amoureuse étant le bureau, les rencontres et échanges avec vos prétendant(e)s s’en trouvent d‘autant réduits.

Le climat de peur ne facilite pas non plus la drague. La Covid-19 a installé une barrière sanitaire de précaution entre les personnes, qui n’osent plus s’approcher par peur de contamination.

Conseils pour un premier rendez-vous au temps du Coronavirus

Soyez ouverts, et souriez. Les yeux peuvent communiquer à la place de votre bouche. Parlez un peu plus fort, à cause du masque qui bloque le volume sonore. Usez d’humour plus que jamais. Détendez l’atmosphère à propos du Covid et des barrières que vous avez entre vous.

Évitez le contact physique même si c’est difficile. Gardez votre masque coûte que coûte, surtout lorsque vous êtes proche de la personne. Vous le faites aussi pour son bien.

La Covid-19 n’est cependant pas la seule infection qui puisse vous toucher et qu’il faut garder en tête. Ainsi, continuez de prendre vos précautions en sortant couvert, et oui la contraception afin d’éviter toute maladie sexuellement transmissible est la base de tout rendez-vous amoureux qui pourrait aller plus loin. Alors avant tout et par précaution, rendez-vous dans votre pharmacie ou, si vous avez pris l’habitude avec le confinement d’acheter tout sur internet, procurez-vous des préservatifs en ligne sur des sites pharmaceutiques fiables afin d’être prêt le moment venu.

Comment draguer en règle générale ?

Tout d’abord, il faut cultiver sa confiance en soi, car connaître sa propre valeur, c’est pouvoir la communiquer à l’autre. Faites preuve d’humour pour installer de la légèreté et de la décontraction, favorables au rapprochement. Soyez original, et montrez que vous êtes différent, ce qui créé du charme. Enfin, osez ! Ce n’est que le premier pas qui compte, et le résultat pourra vous surprendre.

Bien entendu, si la personne en face de vous ne vous inspire pas confiance, qu’elle vous met mal à l’aide, homme ou femme, ne vous sentez pas oublier de le/la revoir si vous n’en avez pas envie. Et bien-sûr, si la personne présente des symptômes du coronavirus, éloignez-vous et contactez votre médecin afin qu’il vous conseille et si besoin qu’il vous fasse faire un test de dépistage.

La Rédaction,

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.