Film Adieu Les Cons

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’ell a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans. Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. A eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

Adieu Les Cons signe le grand retour de Albert Dupontel, dans une comédie noir qui ne laissera personnes insensibles, il règle ses comptes et dénonce une société totalement déshumanisée sur un ton qui lui est propre, son élégances et sa facilité à nous émouvoir font de lui un artiste fascinant.

Le style Dupontel est inimitables, une écriture magistrale toute en finesses, qui traite des sujets graves, sans aucune demi-mesure. La vision du monde de Dupontel est cruellement noires et sans filtres.

Dans Adieu Les Cons il fonce sans prendre de gants, la maladie, la mort, une course contre la mort d’une mère cherchant son enfant né sous X, et un handicapé poussiéreux abandonné dans les couloirs sombres des archives.

La domination diabolique de l’internet dans nos vies, la violence policière et j’en passe…, Adieu Les Cons n’est pas tendre avec nous, et ne ménage pas vraiment nos émotions.

L’humeur Dupontel se mérite et s’apprécie tel qu’il est réellement, il ne triche pas, au contraire, il donne beaucoup de lui, avec toujours la petite touche de folie qui lui va si bien. La souffrance humaine tournée en dérision n’est pas une tâche facile, sauf quand on s’appelle Dupontel.

Les scènes loufoques portées par la sublime Virginie Effira, sont d’une rare beauté et d’une pureté déconcertante. Elle est magistrale dans le rôle de Suze, je l’ai trouvée infiniment remarquable au-delà de tout et furieusement habitée par son personnage.

Sans oublier monsieur Blin qui malgré son handicap de non voyant tiens à tout prix à rejoindre le duo, il voit le monde d’aujourdhui tel qu’il l’avait laissé avant de perdre la vue, C’est alors que ce trio composés d’un fonctionnaire suicidaire, une coiffeuse mourante et un aveugle, partent à la recherche d’un fils né sous X 25 ans auparavant.

La démesure et la folie du scénario, apporte une dimension enivrante, délicieusement inspirée d’une société aveuglée par sa soifs de productivité à outrance.

Dupontel tente à travers son magnifique long-métrage, de rappeler à la société l’humanité et la lucidité qui lui manquent tant.

Informations Pratiques :

Titre : Adieu Les Cons
Réalisateur : Albert Dupontel
Casting : Virginie Effira, Albert Dupontel, Nicolas Marié
Genre : Comédie
Durée : 1h27;
Nationalité : Français
Distributeur : Gaumont
Date de sortie au cinéma : 21 octobre 2020

By Mitra Etemad – Bloggeuse lifestyle, cinéma, 
globe-trotteuse parisienne et photographe.

TWITTER : @MitraEtemad

INSTAGRAM : @paris_by_mitra

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.