Film : ADN de Maïween

Neige, divorcée et mère de trois enfants, rend régulièrement visite à Emir, son grand-père algérien qui vit désormais en maison de retraite. Elle adore et admire ce pilier de la famille, qui l’a élevée et surtout protégée de la toxicité de ses parents. Les rapports entre les nombreux membres de la famille sont compliqués et les rancœurs nombreuses…

Heureusement Neige peut compter sur le soutien et l’humeur de François, son ex. Le mort du grand-père va déclencher une tempête familiale et une profonde crise identitaire chez Neige. Des lors elle va vouloir comprendre et connaître son ADN.
Maïween est de retour au cinéma avec un long-métrage débordant d’humanité, elle explore avec finesse et élégance nos peurs et nos terreurs cachées sur la mort, plus précisément sur le décès d’un proche.
©Malgosia ABRAMOWSKA
Comme la souffrance insoutenable que cela nous impose, les règlements de comptes mal placés menant directement à la destruction lente des liens familiaux.
Se rendre à l’évidence que tout peut s’écrouler comme un château de carte, quand le pilier central disparaît à jamais.
Maïween est toujours aussi forte quand il s’agit de filmer la VIE, car oui ADN parle de la vie sous tout ses facettes, ce besoin viscéral de connaître ses origines qu’elle éprouve, est avant tout un hommage au passé de son grand-père décédé.
©Malgosia ABRAMOWSKA
Découvrir son passé, retourner là où tout a commencé, pour mieux affronter le futur. Transformer sa souffrance en espoirs, transmettre les valeurs transmis par les anciens à la nouvelle génération.
ADN est un hymne à la vie et à l’amour, magnifiquement interprétée par un casting grandiose.
La réalisatrice laisse une liberté d’interprétation a ses comédiens, ce qui apporte une dimension artistique très précieuse, le public ce régal et se reconnaît dans les émotions, ils savourent l’improvisation des comédiens et la folie que cela procure pour dédramatiser la douleur.
Une écriture parfait qui intègre la dimension romanesque du scénario, à la cruauté des mots …, un méli-mélo de rire et déc larmes déchirant d’une famille un peu déjantée qui tente tant bien que mal de se montrer digne dû loyautés leurs grand-père.
©Malgosia ABRAMOWSKA
Fanny Ardent dans le rôle de la maman de Neige est magistrale et glaçante à la fois, une femme toxique qui malgré Les année continue à terrifier sa fille Neige.
Sans oublier Louis Garrel dans le rôle de François, l’ex petit ami, qui avec son humeur noir apporte une touche de folie burlesque à la noirceur d’une vérité pas toujours bonne à dire.
Maïween dévoile par la même occasion les blessures non cicatrisées de la guerre d’Algérie, ainsi que le choix difficile d’une double culture, pas toujours compatibles avec l’époque dans laquelle nous vivons.

Informations Pratiques : 

Titre : ADN
Réalisatrice : Maïween
Casting : Fanny Ardent, Maïween, Louis Garrel
Genre : Drame
Durée : 1h30
Nationalité : Français
Distributeur : Le Pacte
Date de sortie en France : 28 octobre 2020
By Mitra Etemad – Bloggeuse lifestyle, cinéma, globe-trotteuse parisienne et photographe.
TWITTER : @MitraEtemad
INSTAGRAM : @paris_by_mitra

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.