Medusa de Anita Rocha da Silveira

Brésil, aujourd’hui.

Mariana, 21 ans, vit dans un monde où elle doit être une femme pieuse et parfaite. Pour résister à la tentation, elle s’attaque à contrôler tout et tout le monde. La nuit tombée, elle se réunit avec son gang de filles et, ensemble, cachées derrière des masques, elles chassent et lynchent celles qui ont dévié du droit chemin. Mais au sein du groupe, l’envie de crier devient chaque jour plus fortes.

Écrit et réalisé par Anita Rocha Da Silveira, découvrons d’abord comment elle a eu l’idée de ce film hors du commun :

En 2015, des photos et des vidéos d’un jeune groupe paramilitaire ont fait surface sur Internet. On y voyait des jeunes hommes en uniforme saluant devant un autel, criant des mots de commandement, disant qu’ils étaient préparés pour la bataille du Seigneur. Ils s’appelaient les « Gladiateurs ». Ces dernières années, nous avons assisté à une croissance significative du banc évangélique au Congrès brésilien, ainsi qu’à la naissance de nouveaux influenceurs : de jeunes youtubers charismatique qui utilisent internet pour défendre un style de vie ultra conservateurs, par exemple, un jeune journaliste dont la devise. était « Je lutte contre la fin du féminisme ».

Ce qui m’a vraiment interpellé, c’est de voir une partie de la société brésilienne prôner le retour de la femme pudique, celle qui est dévouée à son homme.

Dans un pays où les jeunes femmes en maillots de bains affichent fièrement leurs courbes sensuelles au bord des plages paradisiaques, confirmant le mythe des brésiliennes à la plastique de rêve, il est impensable d’imaginer de les soumettre à une existence de religieuses, pourtant c’est bien de cela que Médusa nous parle, entre songes machiavéliques et réalité partagée entre une liberté de vivre qu’on croyait acquis et une montée vertigineuse de violence, le film épluche méthodiquement la manipulation des gourous déguisés en influenceurs, vantant les mérites d’une vie entièrement consacrée à la religion.


Une bonne épouse doit être soumise à son mari, au point d’accepter les punitions corporelles sans réagir, avec comme récompenses, des vidéos YouTube expliquant à travers des tutoriels l’art de cacher les traces des coups reçus.

MEDUSA est un bijou de générosités, il vous prends au tripes par sa beauté sauvage et sa lumière mystérieuse. Sa folie latine profondément délicieuse est d’une grande richesse. Il surprend par sa force commun’ et respire le réalisme.


Une ode à la vie, à l’amour et à la liberté, un long-métrage singulier qui marque à vie.

Informations Pratiques :

Titre : Medusa
De: Anita Rocha da Silvera
Avec :Mari Oliveira, Lara Tremouroux, Joana Medeiros
Genre : Fantastique, Épouvante, Horreur Comédie dramatique
Durée : 2h07
Distributeur : Wayna Pitch
Date de sortie au cinéma : 16 mars 2022

Mitra ETEMAD

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.