Vos rêves sont sans limites, nos créations aussi : XXL nous fait envie !


Si nos rêves d’ameublement devenaient réalité, nous dit XXL Maison dans son film publicitaire…


Tourné l’été dernier à Ibiza, dans une demeure d’architecte du bord de la Méditerranée, le film donne à voir quelques-unes des dernières créations de meubles de la marque XXL Maison. On a aimé l’ambiance, et les meubles aperçus, cela nous a donné l’envie d’aller faire un tour en magasin pour les voir en vrai…. On avait encore dans la tête le film en se baladant dans les univers de la marque, un air de piano, le souffle du vent et le bruit des vagues, le soleil d’été filtré par les voilages, une maison comme suspendue entre ciel et mer…


On peut composer un intérieur inspirant, qui sans forcément ressembler à la maison ultra design aperçue dans le film, sera vraiment un grand changement… Un meuble de designer qui sera toujours un bon investissement et dont on ne s’en lassera pas, qui va donner de l’allure à tout notre intérieur… Quand on sait qu’on a la possibilité de personnaliser les modèles, avec le tissu, la couleur pour les canapés et fauteuils, et les matériaux pour les séjours et les meubles TV, cela peut facilement achever de nous convaincre de faire un grand ménage…


Le film montre la table Circle, en fer épurée… Elle est signée Johnny Dos Pasos. Son plateau est rectangulaire, avec rallonges, facile à vivre, en 4 dimensions selon la surface du coin repas et les tablées à accueillir – de 1,40 à 2 m. Ce sont les pieds en fer qui lui donnent son nom et son ton : des courbes jaillissent du socle, c’est épuré et tout en finesse. Et surtout, elle est assortie à un buffet, vraiment étonnant qui tire sa singularité de ses découpes arrondies sur toute la façade, des cercles alignés qui se décollent de la surface, très sixties : l’ensemble du meuble semble s’animer comme un tableau en relief. Le buffet n’est plus ce gros meuble encombrant qui occupe un pan de mur pour ranger la vaisselle, mais vraiment une petite œuvre d’art.


Et pour le salon, dans le film, on voit un canapé bas, le Pebble, très structuré. Une assise vaste et basse, des formes arrondies, un toucher moelleux avec de larges surpiqures et une ligne matelassée, pour un ilot de confort et de bien-être au salon. Les dossiers, lestés pour la tenue, et amovibles pour l’aisance, ont réussi leur coup, on a un maintien ferme et une tenue impeccable. Ce canapé est une création de Robert Law, le designer de la marque… Après, on peut aussi préférer un autre modèle qui venait d’être installé dans le magasin, le TETRA, une banquette rectangulaire basse, un dossier trapu bien large, une fine têtière et un coussin cale-rein, il faut quatre éléments pour composer le canapé Tetra. Une belle épaisseur qui invite à se laisser aller, se lover, s’étendre… On s’allonge sur ses ondulations, sur un tissu plus doux qu’un jean mille fois porté (et ce n’est qu’une proposition du modèle exposé, le choix de tissu vous appartient dans la vaste palette XXL Maison)… L’ensemble semble flotter au sol, comme un radeau accueillant au milieu du salon.


On se prépare des soirées et weekends cosy…

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.