ARISTOCRATS de Yukiko Sode

A presque 30 ans, Hanako est toujours célibataire, ce qui déplaît à sa famille, riche et traditionnelle. Quand elle croit avoir enfin trouvé l’homme de sa vie, elle réalise qu’il entretient déjà une relation ambiguë avec Miki, une hôtesse récemment installée à Tokyo pour ses études. Malgré le monde qui les sépare, les deux femmes vont devoir faire connaissance.

Yukiko Sode la réalisatrice se confie sur son œuvre d’après le roman de Mariko Yamauchi ( Anoko Wa Kizoku).

Une adaptation en première lieu bassée sur les deux protagonistes principales. Hanako est née à Tokyo, au sein d’une famille très aisée et Miki est une provinciale venue vivre dans la capitale après avoir grandi en province. Elle s’indentifie à cette dernière. Comme elle, Yokiko s’est installée à Tokyo pour des études universitaires. J’ai tout de suite senti des différences profondes avec les Tokyoïtes de naissance, au niveau culturel pour commencer. Même chose pour l’accès au cinéma art et essai. Mais la principale différence est cette aisance financière que je ne connaissais pas et de ces règles j’ignorais tout.

Dans ARISTOCRATS nous trouvons toute la beauté et l’elegance du cinéma japonais, avec ses codes qui font de lui un joyau du 7ème art. Chaque image est d’une grandeur cinématographique incroyable . Il est impossible de rester insensible face à tant de perfection qui nous envoûtent depuis sa création.

Une histoire bouleversante qu’on croyait banni de la société japonaise, une tradition si on peut l’appeler ainsi, qui ne laisse peu de liberté au choix de pas se marier, ajouter à cela la pression de la famille, comment une femme japonaise issue d’une famille très riche peut-elle trouvé la force de lutter ? 

L’education japonaise est-elle encore compatible avec l’époque actuelle ? Combien de jeunes femmes cèdent et acceptent de faire une croix sur leurs ambitions amoureuses ?

Est-il encore acceptable de consentir à ses pratiques patriarcales impitoyables ?

ARISTOCRATS cris au scandale, et casse le mythe de la bonne épouse japonaise dévouée entièrement à son époux, une violence psychologique destructrice qui détruisent tout sur son passage, laissant derrière elle des vies et des espoires envolées… 

Il y a des frontières invisibles au sein de Tokyo, qui définissent la manière d’être des gens, avec toujours une perte de contrôle sur leur comportement, leurs pensées et même leur propre corps. 

Yukiko Sode

ARISTOCRATS ouvre la porte sur une vraie démarche d’émancipation des japonaises. Un long-métrage extrêmement beau, une lumière magique pour un sujet puissant, magnifiquement interprétées par Mugi Kadowaki, Kiko Mizuhara, Rio Yamashita. 

Informations Pratiques :

Titre : ARISTOCRATS 

De : Yukiko Sode 

Avec : Mugi Kadowaki, Kiko Mizuhara, Kengo Kora 

Genre : Drame 

Durée : 2h05

Distributeur : Art House Films 

Date de sortie au cinéma : 30 Mars 2022

Mitra ETEMAD

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.