L’Innocent le nouveau film de Louis Garrel

Quand Abel apprend que sa mère Sylvie, la soixantaine est sur le pont de se marier avec un homme en prison, il panique. Épaulé par Clémence, sa meilleure amie, il va tout faire pour essayer de la protéger. Mais la rencontre avec Michel, son nouveau beau-père, pourrait bien offrir à Abel de novelles perspectives…

Louis Garrel le réalisateur nous parle de son magnifique long-métrage :

J’ai commencé l’écriture seul puis j’ai découvert les romans de Tanguy Viel, écrivain de romans policiers existentiels qui aime s’emparer du genre pour raconter des choses intimes. Au départ je cherchais un auteur de romans policiers façon roman de gare, dans lequel le genre policiers soit comme un jeu. On a mis du temps à trouver une structure pour le récit, un scénario n’est pas un roman, c’est fait pour bougé. Puis est arrivée Naïlz Guiguet, avec qui j’ai travaillé sur La Croisade, qui est brillante et talentueuse.

La mère de Louis Garrel a travaillé 20 ans en prison. Depuis l’âge de 11 ans, j’ai fréquenté des personnes qui sortaient de prison, parfois y retournaient… 

On les voit, on n’a plus de nouvelles. À la maison, j’ai touj connu des types très marrants. Des femmes aussi, car ma mère a aussi fait des ateliers dans des prisons de femmes. Certains sont devenus écrivains. 

L’INNOCENT est sans hésitation le meilleur film de Louis Garrel en tant que réalisateur, le plus complet artistiquement et personnellement. On sent une réel volonté de mettre en scène une grande part de sa vie et celle de sa mère et tiut ceux qui un jour ou l’autre ont laisser une trace de leurs histoires.

Drôle et déjanté, avec une sensibilité à fleur de peau, il film ses souvenirs bon et mauvais qui sont en réalité le fil rouge de son film. 

Son duo avec la pétillante Noémie Merlant nous enchante par sa fraîcheur et sa crédibilité, mais comme une évidence le charisme et l’immense talent de Roschdy Zem attire tous les regards, son physique de bandit séducteur est une bénédiction pour nos yeux et nos cœurs sensibles au risque d’un tachycardie subite. Sans oublier la voix sensuelle et la présence impressionnante d’Anouk Grinberg. 

La folie délicieuse qui se dégage du film sonne comme une évidence pour le réalisateur, la signature de Louis Garrel est appuyée par une écriture très juste, cela fonctionne dès les premières instants. Cela notamment grâce à l’incroyable alchimie que les protagonistes ont su instaurer, avec beaucoup de talent.

Un film qui fait du bien, les sujets abordés comme la famille, plus particulièrement l’amour d’un fils pour sa mère, l’envie de la protéger contre les mauvaises rencontres et par la même occasion découvrir des sentiments cachés qui refont surfaces, l’amitié, le goût du risque et la loyautés, des valeurs nobles qui font de L’Innocent un grand film a voir absolument. 

Informations Pratiques :

Titre : L’Innocent 

De et avec : Louis Garrel 

Avec : Noémie Merlant, Roschdy Zem et Anouk Grinberg 

Genre : Comédie 

Durée : 1h40

Date de sortie au cinéma : 12 octobre 2022 

Distributeur : Ad Vitam

Mitra Etemad

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.