CHRONIQUE FILM : Forgiven

Forgiven est sans aucun doute la grosse claque cinématographique de ce début d’année. Le genre de film qui vous force à vous remettre en question, vos jugements, vos convictions sont t-il juste ? Qui êtes-vous vraiment et jusqu’où êtes-vous capable d’aller pour pardonner ?

Car le sujet principal de ce film est le PARDON ! Ce geste si généreux où peu d’êtres humains sont capable de le réaliser. Quand votre âme respire que la haine, que ce sentiment devient votre force, il est quasi impossible de faire marche arrière … Pourtant après avoir vu ce film vous changerez d’avis.

Synopsis

En 1994, à la fin de l’Apartheid, Nelson Mandela nomme l’Archevêque Desmond Tutu président de la commission Vérité et Réconciliation : aveux contre rédemption. Il se heurte le plus souvent au silence d’ancien tortionnaire. Jusqu’au jour où il est mis à l’épreuve par Piet Blomfield, un assassin condamné à perpétuité. Desmond Tutu se bat alors pour retenir un pays qui menace de se déchirer une nouvelle fois.

Forgiven écrit et réalisé par Roland Joffe, co-écrit par Michael Ashton, est l’adaptation de la pièce de théâtre de Michael Ashton [l’Archeveque et l’Antechriste] un voyage dans l’Amérique raciste et haineux où le racisme domine le jugement des blancs. Une réalité abominable ou juste la loi du plus fort à sa place.

Forest Whitaker (l’archeveque Desmond Tutu) est tout simplement majestueux, son charisme inégalable crève l’écran. Le face à face avec Éric Bana (Piet Blomfeld) est aussi impressionnant que grandiose. Il amène le pardon derrière les barreaux et se bat contre un homme qui respire le mépris et le cultive au quotidien.

Un combat à mains nu sans relâche, sans un soupçon de paix, uniquement basé sur sa force mentale et ses convictions. Je me suis toujours dit que si Dieu existait vraiment il ressemblait à NELSON MANDELA. ce film est à son image, généreux, optimiste, bienveillant, grandiose, admirable et j’en passe …

Le film a été entièrement tourné au Cap, en Afrique du Sud. L’équipe du film a tourné dans l’une des prisons les plus dangereuses au monde. La prison de haute sécurité de Pollsmoor, celle-là même où Nelson Mandela a vécu entre 1982 et 1988.

Durant tout le film, on se pose la question : Peux-t-on tout pardonner, comment trouver la force de pardonner à l’assassin de son propre enfant ? C’est pourtant ce que montre Forgiven. Sans vouloir spolier le film, mais une des scènes les plus marquantes du film se passe au tribunal, quand une mère en larme au procès de sa fille assassinée, serre la main du tueur et lui pardonne !!!

Cette scène m’a glacé le sang, le geste est tellement fort, la beauté de cette femme anéantie par le chagrin, qui malgré tout trouve la force et la noblesse du pardon, résume tout le film et surtout toute la philosophie de Nelson Mandela. Suis-je capable de tant de générosité ? En toute franchise, je doute fort.

Un film absolument splendide, émouvant, à voir au cinéma des le 9 Janvier 2019.

Informations pratiques :

Nom : Forgiven
Realistaur : Roland Joffe
Acteurs : Forest Whitaker , Jeff Gum
Nationalité : Britannique
Distributeur : Saje Distribution
Durée : 1h55 mn
Date de sortie : 9 Janvier 2019


By Mitra Etemad – Bloggeuse lifestyle globe-trotteuse parisienne et photographe.

TWITTER : @MitraEtemad 

INSTAGRAM : @paris_by_mitra

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.