FILM : CHILD’S Play : La Poupée du mal

Le 19 juin, préparez-vous ou plutôt accrochez-vous, Chucky est de retour encore plus maléfique qu’avant. Pour ce 8eme volet de la saga Chucky, attendez-vous à voir des nouvelles têtes. 

Lars Klevberg, le réalisateur a pris la décision de ne pas faire participer les membres de l’ancien casting. Ainsi, les spectateurs découvriront Mark Hamilton qui double Chucky.

Synopsis

https://youtu.be/UwAXMNDNxoQ

Karen ( Aubre Plaza ) offre à son fils Andy (Gabriel Bateman ) une poupée, ignorant tout de sa nature sanguinaire et violente.

J’ai eu l’immense privilège de découvrir CHILD’S PLAY en avant-première mondiale au cinéma Gaumont Opéra le 17 juin. Après avoir passé le week-end à stresser, l’idée de découvrir ou plutôt re-decouvrir un nouveau Chucky me plaisait beaucoup. Sera-t-il encore plus maléfique et diabolique ? Réussira t-il à vraiment me faire peur ? Qui sont ses nouveaux copains ou victimes ?

Pour mettre les invités dans l’ambiance, Paramount Pictures et Gaumont Opéra n’ont pas hésité sur les moyens. Une musique extrêmement angoissante, en déco, la réplique identique de la chambre et bien entendu la poupée Buddi fièrement installée sur le lit, un photocall assez troublant, sans oublier la distribution d’une drôle de boisson couleur sang avec deux yeux flottants à l’intérieur, mention spéciale pour le pop-corn au framboise caché dans une boite aux couleurs de la poupée.

Une mise en bouche vraiment astucieuse, avant le grand saut dans le vide où juste l’horreur et la terreur règnent en maître … Au démarrage, le personnage de Buddi est assez ou beaucoup trop attachant, on se pose la question si le réalisateur n’a pas voulu nous induire en erreur, pour mieux rebondir dans les scènes particulièrement gores.

L’idée de voir un Chucky très branché est assez nouveaux et très plaisant. Certes, c’est une poupée connectée, mais ses exploits ne sont pas exagérés à outrance, elle est la poupée maléfique 2.0, elle enregistre, mémorise et ne retient que les appels de détresse de ses maîtres, pour en faire une arme de destruction impitoyable.

Y’a t’il indirectement un rapport avec les objets connectés de notre quotidien censés nous faciliter la vie ? Sommes-nous observés non stop ? Avons-nous définitivement perdu le contrôle de notre vie et nos choix ?

Un Robot peut-il remplacer un vide affectif chez un enfant ? Lars Klevberg aborde le sujet avec beaucoup d’humour. D’une main de maître, il met le doigt sur les dérives techniques de notre société.

Le jeune et talentueux Gabriel Bateman dans le rôle d’Andy Barclay est tout simplement sensationnel, il brille au côté de là sublime Aubrey Plaza (Karen Barclay) qui joue le rôle de sa mère. Elle est à l’origine du drame et déclenche une tuerie en offrant la poupée Buddi à son fils Andy …

Sans vouloir spolier le film, je peux vous affirmer formellement que le Chucky version 2.0 se fait un réel plaisir de manipuler jusqu’à la mort ses nouveaux copains, uniquement en se nourrissant de leurs colères. Il met en exécution ce que l’homme souhaite de plus horrible envers ses proches.

Un 8eme volet extrêmement bien réussi, j’ai adoré, j’ai eu peur, très peur mais, on rit aussi beaucoup, l’humour est très présente et ça équilibre bien l’esprit très noir du film.

Informations Pratiques :

Titre : CHILD’S PLAY : La Poupée du Mal
Réalisateur : Lars Klebberg
Casting : Aubrey Plaza ,Gabriel Bateman , Brian Tyree Henry
Genre : Épouvante – Horreur
Nationalité : Américain
Durée : 1h32
Distributeur : Paramount Pictures France
Date de sortie : 19 juin 2019


By Mitra Etemad – Bloggeuse lifestyle globe-trotteuse parisienne et photographe.
TWITTER : @MitraEtemad 
INSTAGRAM : @paris_by_mitra

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.