FILM : La Llorona

La Llorona est un thriller historique signé Jayro Bustamante.

Selon la légende, La Llorona est une femme abandonnée par un homme, qui devient folle et tue ses enfants en les noyant dans une rivière. Elle est condamnée à pleurer pour le reste de sa vie.  Une âme morte qui ne trouve pas le repos éternel et vient chaque nuit pleurer dans les oreilles des humains, sans que personne ne puisse voir son visage.

Une voix de femme qui pleure dans l’obscurité, comme pour punir les humains coupables d’un crime, car seuls eux l’entendent Pleurer. Si le réalisateur a tenu à associer cette légende à son film, c’est avant tout pour réveiller les consciences endormies sur des années de discriminations au Guatemala.

Pour rappel

La guerre civile a duré 36ans au Guatemala. Durant ce conflit, 250 000 personnes sont décédées, plus de 100 000 ont été déplacées. La majorité de ces victimes était des civils.

Durant la période la plus sanglante, entre 1981 et 1983, l’armée nationale comptait 51600 membres actifs, soutenus par des groupes paramilitaires et 500 000paysans organisés en cellules armées.

Lors de l’avant-première du film, Jayro Bustamante nous a confié son émotion et son immense fierté d’avoir pu, malgré les risques, tourner et terminer son film en un temps record. Chaque figurant a pris des risques énormes en participant au tournage, mais la volonté et la solidarité a dépassé la peur.

Basée uniquement sur des faits réels, La Llorona est un thriller bouleversant magnifiquement écrit, malgré la douleur et l’immense tristesse, on ressent un amour indestructible d’un peuple pour son pays.

Un huis clos glaçant ou le général, coupable du massacre, est étrangement acquitté, il se cache enfermé chez lui, sa famille subit jour et nuit les cris des manifestants devant leurs maisons.

C’est dans une ambiance explosive que la sublime  ( Maria Mercedes Coroy ) Alma, la nouvelle domestique, fait son entrée dans la maison et à partir de là rien ne se passera comme prévu.

Jayro Bustamante ne mâche pas ses mots en abordant le sujet brûlant des milliers indiens Mayas morts durant le genocide. Ce film est un hommage symbolique rendu à chacun deux. Pour que quelque part leurs âmes puissent trouver le repos éternel. Les pleurs de La Llorona seront leurs berceuses, comment un lien entre l’enfer des massacres et les injustices imposées par les hommes assoiffés de pouvoir.

Informations Pratiques :

Titre : La Llorona

Réalisateur : Jayro Bustamante

Casting : Maria Mercedes Coroy , Sabrina de la Hoz , Julio Diaz

Nationalité : Guatémaltèque, Français

Genre : Thriller, Historique

Durée : 1h37

Distributeur : ARP Sélection

Date de sortie : 22 Janvier 2020

Par Mitra Etemad – Bloggeuse lifestyle globe-trotteuse parisienne et photographe.
TWITTER : @MitraEtemad 
INSTAGRAM : @paris_by_mitra

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.