Ce week-end dans les salles

Avec une météo aussi maussade, vous avez certainement envie de vous réfugier au chaud dans une salle de cinéma, avec toujours la même interrogation sur le choix du film à voir ?


Pour vous aidez dans vos choix, voici nos suggestions des longs-métrages meritant votre attention, un choix de trois films très diffrents pour une large palette de cinéphiles.

ANIMAL de Cyril Dion

Documentaire à partir de 10 ans.

Durée : 1h45 Distributeur : UGCDate de sortie au cinéma : 1 décembre 2021

Synopsis :

Bella et Vipulan ont 16 ans, une  génération persuadée que leur avenir est menacé. Changement climatique, 6ème extinction de masse des espèces…d’ici 50 ans leur monde pourrait devenir inhabitable. Ils ont beau alerter mais rien ne change vraiment. Alors ils décident de remonter à la source du problème : notre relation au monde vivant. Tout au long d’un extraordinaire voyage, ils vont comprendre que nous sommes profondément liés à toutes les autres espèces. Et qu’en les savant, nous nous sauverons aussi. L’être humain a cru qu’il pouvait se séparer de l’Avent nature, mais il est la nature. Il est, lui aussi, un Animal. 
Le documentaire ANIMAL de Cyril Dion, nous place face à nos négligences, nos folies de croire à un monde de surconsommation sans répercussions graves sur l’écosystème déjà bien abîmé. A travers les yeux de deux enfants  nous constatons nos erreurs, les manipulations des grands industriels dont nous en sommes victimes sans même nous rendre compte. 

ANIMAL ne juge pas, il tire le sytème d’alarme, comme un last call avant de tout detruire, sous des prétextes non justifiés de répondre aux besoins mondiaux en nourritures , énergies, habillements et j’en passe…., des forêts sont détruits, des milliers d’animaux massacrés et des humains condamnés à des maladies de plus en plus graves.


N’attendez plus, prenez vos petits bambins par Leila main, foncez voir ce documentaire exceptionnel et adoptez une mode de vie plus respectueuse.

SLAM de Partho Sen-Gupta

avec : Adam Bakri, Rachael BlakeGenre : Drame

Durée : 1h55 Distributeur : Wayna Pitch

Date de sortie au cinéma : 1 décembre 2021


Synopsis :


SLAM est l’histoire d’un emballement médiatique qui boulverse la vie paisible de Ricky, un jeune australien d’origine palestinienne. Lorsque sa sœur Ameena, une slameuse engagée, disparaît, elle est très rapidement suspectée d’avoir rejoint l’Etat islamique en Syrie. Qui doit-il croire lorsque le doute est la suspicion s’immiscent ? Son intuition ou les médias ?


SLAM est sans hésitation, le film qui colle le plus à l’actualité politique du moment . Sa puissance à montrer de manière très subtile, la manipulation médiatique autour des sujets très sensibles comme la religion. Une sorte de bouclier culturel où les personnes voilées n’ont pas accès, exclus par leurs aspects. Condamnés d’avance à vivre dans l’ombre de ceux et celles que la société acceptent de porter dans ses rangs de bien pensants.


Nous ne laissons aucunes chances, dès le moment où la personne en face n’est pas notre reflet physique. Peu importe ses bagages intellectuels, humains et culturels.

Amenna slam pour extérioriser ses a tristesse, sa souffrance, de manière pacifique, elle est une femme bien dans sa peau et appréciée de son entourage, à sa disparition, les médias ont immédiatement positionné l’affaire dans la lignée des terrorises parties en Syrie sans aucune preuve l’avoir réputation d’une famille est tachée, ainsi que les chances de la retrouver vivante. 
La fin du film est glaçante, puissante, monstrueusement à l’image de ce que notre société est devenue. Un monstre d’égoïsme détestablement seul. 

Peut-on qualifier SLAM de chef-d’œuvre ? Un immense OUI. 

Le Calendrier de Patrick Ridremont

Avec : Eugénie Derouand, Honorine Magnier, Clément Olivieri

genre : Thriller, Epouvante-horreur Durée : 1h44 Distributeur : Alba Films Produit par Siddhi Films


Synopsis :


Eva est paraplégique depuis trois ans. Pour son anniversaire, elle reçoit en cadeau un étrange calendrier de l’Avent. Mais ce ne sont pas les traditionnelles friandises qu’elle découvre chaque jour, mais des surprises plus inquiétantes, parfois agréables, souvent terrifiantes, et de plus en plus sanglantes. Cette année, Noël va être mortel !


Si comme moi vous attendiez avec impatience le 1er décembre pour ouvrir méthodiquement les cases de votre calendrier de l’avent, un conseille, ouvrez toutes les cases d’un coup, avant d’aller voir ce film.
Sachez que après la projection, en rentrant chez vous totalement terrorisé par le monstre maléfique qui se cachait derrières chaque numéros, votre pauvre Calendrier de l’Avent partira directement dans les poubelles loin, très loin de votre domicile.

Le Calendrier arrive à jouer à projeter le spectateur dans une incessante boucle temporelle  qui donne du sens à un scénario laissant croire à un film d’horreur, pour finalement nous amputer de nos peurs en le transformant en drame psychologique. 

A la semaine prochaine pour encore plus de cinéma 🎥🎬

Auteur : trendyslemag

Blogueuse Mode et Beauté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.