MODE

Vestiaire Collective : où j’en suis en ce début d’année 2020

Le Seconde main a de beaux jours devant lui. Depuis quelques années déjà, les acheteuses et vendeuses de vêtements et accessoires d’occasion, de produits de luxe ou non, alimentent le secteur de la mode. Ce secteur constitue un marché de 7 milliards d’euros en 2018. Énorme ! Alors, nous-aussi faisons le pas.

Je vous en ai déjà parlé, je revends des sacs principalement sur Vinted et j’achète mes sacs, bijoux et vêtements de luxe sur Vestiaire Collective.  C’est sur ce dernier site que je dépense le plus. Une mine d’or pour celles qui, comme moi, aiment s’offrir des pièces plus chères, plus renommées mais n’ont pas les moyens de mettre 1 000 € par sac.

Et pourtant, mon amour des pièces hors de prix ne date pas d’hier. Et sans ce site, j’avoue que je n’aurais pas sauté le pas. Vestiaire Collective c’est la porte ouverte sur d’anciennes collections, sur du Vintage, sur des pièces que vous auriez voulu acheter mais qui ne sont plus vendues en boutique et sur du récent mais moins chers.

MON SHOPPING CHEZ VESTIAIRE COLLECTIVE

Je ne vais pas compter la somme totale de ce que j’ai dépensé mais, je voulais faire un petit bilan sur le bonheur que ce shopping m’a apporté. J’ai eu accès à des choses que jamais j’aurais osé m’offrir. Quand on voit combien coûte un sac Saint Laurent, je suis satisfaite d’avoir acheté le mien ( un Sac Monogram  chain wallet fushia en cuir grainé de poudre matelassé avec logo YSL Saint Laurent) 500 € au lieu de 1200€. Et l’état est plus que correcte.

J’ai aussi acheté un tshirt Fendi à 40€, un Yves saint Laurent pour mon fils au même tarif ou encore une cravate Chanel et une autre Gucci pour mon compagnon. Bref, on peut sérieusement faire de très bonnes affaires. Et comme ce type d’achat est un investissement pour l’avenir, dites-vous qu’au bout de quelques années, vous aurez rentabilisé son prix d’achat car une pièce de luxe ne se jette pas comme un chiffon au bout d’une saison.

POURQUOI JE CRAQUE

Justement parce que c’était mon cas. Chaque année, je changeais mes vêtements, je me lassais vite. Là je retrouve le plaisir de porter ces pièces qui ont une histoire : Dior, Givenchy, Gucci, Burberry…

J’ai la même joie que lorsque je regarde un défilé de mode : j’ai les yeux qui pétillent et j’ai cette impression d’ouvrir une porte sur un monde de la mode sélecte chargé d’histoire.

UNE HISTOIRE … Pour moi, ces vêtements et accessoires ont une âme. Chanel et Coco Chanel qui représente la couture française tout comme Dior, qui a son musée et exporte extrêmement bien le savoir-faire français. Fendi, cette marque romaine, a porté l’élégance et la tradition à son plus haut niveau internationnalement. Les autres maisons de luxe raisonnent de la même façon dans ma tête.

Copyright FENDI
fendi.com

 

Vestiaire Collective a été un moyen pour moi de toucher du doigt un monde qui me paraissait autrefois inatteignable. 

Si vous voulez jeter un coup d’oeil, c’est par là 👉 https://fr.vestiairecollective.com/

Sophie Tagel – Bloggeuse, vernis addict, shoppeuse invétérée, dopée à la caféine, un peu insomniaque et gourmande
INSTAGRAM : @sophietagel
TWITTER : @trendyslemagtw

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :